Tag écriture et lecture spécial Saint-Valentin

En ce jour de Saint Valentin, j'avais envie de répondre à quelques questions sur les romances en général, et j'ai trouvé ce TAG créé par l'auteur et youtubeur Kevlandia que je me suis donc permis de traduire en français.

Allez, c'est parti pour quelques questions sur l'écriture et la lecture de romance!


1. Les histoires d'amour dans tes romans sont-elles en général plutôt au second plan, au premier ou carrément absentes, et pourquoi?

La romance est en général au premier plan. J'aime aborder des thèmes différents quand j'écris, mais l'amour reste un sujet qui me passionne alors j'ai du mal à ne pas caser une petite (ou grande) love story dans chacune de mes histoires! Pour Les Enfants de Vénus, le tome 1 est notamment plutôt centré sur la romance entre Physalis et Lime, qui de part sa nature interdite soulève bien entendu d'autres problèmes (d'ordre moral, politique et sociétal). Le tome 2 se porte plus sur l'aventure et les quêtes respectives de Lime et Physalis, la liberté et la justice notamment, mais leur histoire d'amour reste présente dans l'intrigue, et d'autres petites touches de romance viennent pimenter le tout!

La romance, j'adore! Mais je pense pouvoir écrire sans aussi, par exemple dans le cas d'une nouvelle, où la longueur ne permet pas aussi bien de développer lentement les sentiments amoureux.


2. Quel schéma narratif de romance préfères-tu écrire? (amour interdit, d'ennemis à couple, l'amour au premier regard etc)

Bon, soyons clairs, j'aime beaucoup le cliché de l'amour impossible. Cela implique plein d'obstacles à l'histoire d'amour et à l'épanouissement des personnages, qu'ils devront surmonter pour pouvoir s'aimer librement... Cela crée aussi une tension intéressante en début de relation, puisque les personnages doivent d'abord lutter contre l'envie irrésistible de craquer pour l'autre, impliquant malentendus et autres complications. C'est un vrai moteur à intrigue!

J'aimerais bien aussi pouvoir écrire une histoire d'amitié de longue date qui se transforme en histoire d'amour, ou un classique love/hate, car j'adore ces histoires là, mais je crois que j'aurais du mal, car j'aurais l'impression de cacher aux lecteurs les vrais sentiments des personnages. Je veux dire, on le sait tous qu'ils vont finir par s'aimer, alors comment ne le comprennent-ils pas dès le début?! :)


3. Qu'y a-t-il de plus difficile à écrire pour toi dans les histoires d'amour?

Le plus difficile est sans doute de ne pas en faire trop, de ne pas tomber dans quelque chose de niais, que ce soit dans les dialogues des personnages ou dans la façon de décrire les sentiments. Par exemple, j'ai toujours un peu honte à faire dire à un de mes personnages "Je t'aime", pourtant, c'est l'une des façons les plus basiques pour exprimer son amour, ce n'est pas niais en soit, et pourtant je crains de l'être en l'utilisant.


4. Écris-tu l'amour en te basant sur tes expériences ou par pure imagination?

Je ne crois pas mettre jamais inspiré de mes propres expériences. D'autres fictions, oui, cela va sans dire. Les relations que j'écris sont plus de l'ordre des relations fantasmées, tout est plus dur, plus complexe, plus exacerbé que dans la vie réelle, selon moi... Lorsque je dois décrire les sentiments de mes personnages ou des scènes d'amour, je me projette totalement dans la peau du personnage donc ce sont vraiment ses mots et ses ressentis^^


5. Es-tu déjà tombé(e) amoureux(se) d'un de tes personnages?

Oh que oui!

... et pas qu'une fois!

:p


6. Quelle histoire d'amour ne passe pas avec toi, même si les autres l'adorent?

Alors je n'arrive pas à trouver d'exemple dans un livre (quoi que... Edward franchement? Jacob est tellement mieux! #teamJacob) mais celui qui me vient tout de suite à l'esprit est la romance entre Angel et Buffy dans la série éponyme. Je n'ai jamais accroché à cette histoire d'amour. Peut-être qu'à l'époque où la série est sortie, j'étais un peu trop jeune pour apprécier le côté ténébreux d'Angel (mon crush absolu, c'était Oz!), mais malgré mes revisionnages réguliers, non, ça ne m'intéresse pas... D'ailleurs le personnage d'Angel, le vampire torturé, ne me fait ni chaud ni froid dans la série Buffy. Par contre, à partir du moment où il est approfondi dans sa propre série, là je le trouve tellement plus intéressant! Donc, je ne sais pas, peut-être que le cliché vieux vampire/jeune lycéenne ne me branche pas du tout (alors que Spike et Buffy, ok, là on parle d'une relation bien plus complexe <3)


7. Quel est ton love interest préféré dans une oeuvre de fiction?

Hermione dans Harry Potter! Alors ce serait extrêmement réducteur de parler de ce personnage là comme d'un simple love interest, mais je trouve que si on lit la saga en ayant en tête la future histoire d'amour entre elle et Ron, c'est beaucoup troooooop mignon. Et puis, qui ne craque pas pour Hermione, franchement?


8. Quel est ton intrigue amoureuse préférée dans un livre (qui n'est pas obligé d'être une romance)?

Mon énorme coup de cœur le plus récent, c'est la relation Ophélie/Thorn dans La Passe Miroir de Christelle Dabos. L'arche narrative de ces deux personnages est tout simplement excellente! On part quand même au départ sur un mariage forcé dont aucun des deux protagonistes ne veut vraiment. L'autrice prend vraiment son temps pour développer une relation crédible entre eux. Leurs sentiments avancent à contre-temps, ils se détestent, ils s'épaulent, ils s'ignorent, ça n'en finit pas de nous faire tourner en bourrique, et mon petit cœur a réellement fait des petits bonds à plusieurs reprises en lisant, m'obligeant à relire certains paragraphes plusieurs fois, incapable d'aller plus loin sans m'imprégner totalement de l'ambiance de ces moments clés.


9. Concernant les histoires d'amour dans la fiction, qu'est-ce que tu aimerais lire ou voir plus souvent?

J'aime être surprise par une histoire d'amour que je n'aurais pas vu venir. Il faut que ce soit logique et, après coup, tellement inévitable, mais si c'est bien fait c'est génial!

Sinon, je veux plus de diversité! Des couples LGBTQ+, des histoires d'amour qui se termine par "et si on restait ami en fait?", des romances qui parlent d'un couple déjà formé et pas juste des premiers émois, des conceptions différentes de l'amour et du couple etc.


10. Quel schéma de romance préfères-tu lire? Quel schéma apprécies-tu le moins?

Ce que je préfère le plus, c'est la romance insérée dans un récit plus large. À vrai dire, je ne lis pratiquement pas de romances pures et dures (mais j'en consomme en série et film, par contre). C'est pour ça aussi que j'aime bien le cas "amour impossible" puisqu'il implique des problèmes plus larges que "je t'aime/moi non plus".

J'ai bien entendu en horreur les histoires qui reposent sur des relations malsaines du type "un homme qui maltraite (psychologiquement ou physiquement) et la fille finit par tomber amoureuse", et j'apprécie de moins en moins la figure du bad boy (sauf Spike. Je t'aime, Spike!).


Et voilà, ce tag spécial Saint Valentin est terminé!

J'espère que ça vous a plu et, si vous en voulez plus, je vous laisse avec la vidéo du tag originel de Kevlandia (en anglais).

Cœur sur vous <3

#writingtag #écriture #lecture #saintvalentin #romance #amour #tag

28 vues
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 par M.S.MAGE. Tous droits réservés.

Il se passe plein de choses par ici aussi