Les personnages: Dianthe (la reine)

Nous continuons cette série d'articles consacrés aux personnages des Enfants de Vénus avec une personnalité plébiscitée parmi les lecteurs, qui n'est autre que Sa Majesté en personne: la reine du royaume de Sàlissa.


Commençons par un peu de symbolique avec l'étude du prénom de la reine. Il est rarement utilisé car le protocole veut que l'on s'adresse à elle par son rang, mais le prénom de Dianthe n'a pas été choisi au hasard. En botanique, dianthe signifie "composé de deux fleurs". Il s'agit là d'un indice annonciateur concernant la descendance de la reine, puisque si en apparence elle n'est que la mère de son héritière Physalis, elle s'avère en fait être la mère de deux enfants. Une réalité aussi bien dissimulée que pesante et source de regrets pour le personnage de la reine.

Ce prénom fait aussi référence aux fleurs Dianthus, aussi connues sous le nom d’œillets, qui possèdent des fleurs si belles qu'elles doivent leur nom au grec Dios et anthos, soit "fleur des Dieux". Un prénom digne donc d'une souveraine hissée au rang de déesse.

L’œillet est en réalité un symbole énormément utilisé, et vous pouvez vous amuser à en trouver toutes sortes de symboliques à travers l'histoire, qui peuvent être autant de sens cachés pour le personnage de la reine...


Mais reprenons maintenant des faits plus concrets. Vous aimeriez en savoir un peu plus sur la reine? C'est un personnage qui en effet entouré de mystères, et c'est une part de sa personnalité que j'affectionne particulièrement. La reine n'est pas du genre à s'épancher sur ses problèmes. Elle en révèle peu sur son histoire, sa vie passée, même à ses proches. Seules les quelques membres du conseil l'ayant côtoyée dans sa jeunesse peuvent témoigner de son ancienne personnalité. Car Dianthe n'a pas toujours été ainsi. Avant de devenir une monarque intransigeante et inébranlable, plusieurs événements ont marqué sa jeunesse. Il y a eu la naissance de son premier enfant, un garçon donc, avec tout le traumatisme que cela implique dans ce futur matriarcal. Puis l'arrivée de Physalis, son unique héritière, qu'elle surprotègera. Mais c'est surtout son accès au pouvoir très jeune qui a endurci Dianthe. Sa mère malade lui confie le trône à l'âge de 25 ans, et décède peu après. Dianthe se retrouve alors avec les clés du royaume et toutes ses responsabilités qui la submergent. Pour s'imposer, seule, face à son nouveau conseil, elle se replie dans le travail, se construit une carapace et donne sa confiance à très peu de personnes. Son but désormais est de perpétuer la renommée du royaume à travers le monde, et aussi d'apprendre à Physalis tout ce qu'elle doit savoir pour lui succéder un jour, car elle ne veut pas que sa fille se retrouve dans la même situation de détresse qu'elle a pu vivre.


La reine redressa le regard vers sa fille et poussa un léger soupir réprobateur.
- Oui, justement . Il est temps que je te mette face à ce genre de défi. Je ne pourrais pas te protéger éternellement. Un jour, ce sera toi qui gouverneras ce royaume, alors il faut bien que les autres contrées commencent à te considérer avec sérieux.

La relation de la reine avec Physalis, parlons-en justement. Autorité, contrôle et non-dits pourraient bien résumer leurs échanges. Dianthe n'a pas pu s'occuper personnellement de l'éducation de Physalis, qu'elle a confiée à la conseillère Cyclamen. Elles ont entretenu une relation distante et peu chaleureuse, et le manque de communication de Dianthe sur son passé et son fils ont enterré le dialogue entre elles. Pourtant, un amour indéfectible lie ces deux-là, et malgré les provocations - côté fille, comme côté mère! -, Physalis et Dianthe cherchent réciproquement le respect et l'affection de l'autre. Leur relation évolue d'ailleurs énormément entre le début du premier tome et la fin d'Odyssée, ce qui augure enfin pour la suite une véritable connexion entre les deux héritières de Vénus.


Finalement, ses yeux bleus trouvèrent le visage de la princesse. Son héritière, son unique fille. Elle songea à l’incroyable transformation qui avait amené jusqu’aujourd’hui devant elle cette nouvelle Physalis. Ce n’était plus une enfant, c’était bel et bien une femme. Une femme qui lui semblait un peu étrangère, mais qui avec son assurance, avait fini par la convaincre qu’elle était bien sa digne héritière.

Le rôle de Dianthe est donc essentiel dans le récit et fait d'elle l'un des personnages principaux de la saga. Elle est la loi et l'ordre, mais sert aussi de lien entre Physalis et le conseil, et ses choix passés sont déterminants pour l'avenir de la princesse. Elle représente également un point de repère fort pour Physalis - même s'il n'est pas comparable à ceux que Cyclamen et Oliva lui donnent -, et la moindre faille dans cette figure d'autorité met en branle sa confiance.

Dianthe est donc un personnage que j'apprécie écrire, car elle reste en général assez fidèle à elle-même (elle me sert moi aussi de gouvernail et de point de repère dans l'écriture!), et les moments où sa carapace se brise sont toujours intéressants à poser sur le papier. En tant qu'autrice, j'ai développé tout une backstory pour ce personnage (que j'espère pourquoi pas un jour écrire sous forme d'histoire courte^^), et connaître ses secrets les plus enfouis me permet donc de lui donner de la profondeur. Je suis d'ailleurs sûre que je pourrais encore vous surprendre avec ce personnage!

Pour conclure, malgré sa position de femme la plus influente du monde, Dianthe a encore beaucoup à vivre et à apprendre au cours des événements qui suivront dans le tome 3 des Enfants de Vénus. Son rôle est déterminant pour l'avenir du royaume et pourrait bien tout faire basculer…


Mais pour ceci, il faudra être encore patient!


En attendant, si vous n'avez toujours pas lu le tome 2 des Enfants de Vénus (quoi?! pas encore?!), je vous rappelle qu'il est disponible en ebook sur Amazon et en format papier partout, donc pensez à le commander chez votre libraire favori pour découvrir une Dianthe un peu différente du tome 1... Et aussi, je vous rappelle que vous pouvez emprunter gratuitement le tome 1 si vous disposez d'Amazon Prime. Il ne reste plus que quelques jours pour en profitez!


N'hésitez pas à me poser des questions si vous en avez sur la reine que je n'aurais pas abordé ici, et à me suggérer aussi des noms pour les futurs articles!



Si vous voulez en savoir toujours plus sur l'univers des Enfants de Vénus, je vous invite à rejoindre le groupe Facebook "Le Conseil de Sàlissa", un groupe privé qui réunit les lecteurs et lectrices de la saga, où vous pouvez échanger entre vous et partager vos expériences de lectures. J'y partage aussi plein de news concernant l'avancement de l'écriture du tome 3, d'autres bonus, et vous pouvez même donner votre avis sur les prochains articles, comme celui-ci par exemple qui a été choisi par les membres du Conseil ;)


#lesEnfantsdeVénus #personnages #Dianthe #écriture #symbolique #autrice #autoédition



  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 par M.S.MAGE. Tous droits réservés.

Il se passe plein de choses par ici aussi