• Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 par USAGI COM / M.S.MAGE. Tous droits réservés.

Il se passe plein de choses par ici aussi

Les personnages: Lime

Mis à jour : mars 9

La relation d'un auteur avec ses personnages est assez complexe à définir: qu'ils soient considérés comme des enfants, des créations à manipuler, des étrangers qu'il faut apprendre à connaître... le lien qui les lie à leur créateur est fascinant et parfois déroutant!

J'ai donc décidé de vous en dévoiler un peu plus sur ma propre relation avec mes personnages favoris et de dédier une série d'articles consacrés aux protagonistes des Enfants de Vénus! Pour ce premier, si je ne commence pas par Physalis, héroïne du tome 1, c'est parce que j'ai très envie de vous parler de Lime, et de sa relation avec vous, lecteurs.


On peut dire que Lime n'a pas trop la cote. Disons qu'il laisse une majorité perplexe, tandis que certains sont carrément énervés par lui. Seuls quelques-uns semblent parvenir à le comprendre à travers les lignes et l'aiment tel qu'il est.

Pour ma part, je ne vais pas vous le cacher, Lime est mon chouchou! Alors je ne peux m'empêcher de vouloir défendre ses qualités, même si je suis parfaitement consciente des points qui font douter certains de lui^^


Lime est un jeune homme dans une société de femmes, qui a grandi au cœur de la cité de Sàlissa, parmi les plus "privilégiés" de son genre. Recruté très tôt par sa maison de procréation, c'est un procréateur qui a le vent en poupe et qui a noué une relation de confiance avec sa propriétaire. À son niveau, il a tout pour réussir. Devenir le procréateur attitré de la princesse du royaume est un véritable achèvement.

Il n'a jamais eu à s'opposer à la hiérarchie féminine. Il n'a jamais eu l'occasion de s'affirmer en tant que personne, ni de remettre en question sa place dans la société ou sa vie toute tracée. Autant vous dire que pour arriver à un déclic chez le jeune homme, il va falloir se lever tôt! Heureusement que Physalis est du genre tenace...

Ce que j'aime par dessus-tout chez Lime, c'est ce mélange paradoxal de naïveté et de maturité chez lui. C'est un personnage bien plus complexe qu'il n'y paraît et qui offre un équilibre face à une Physalis au caractère parfois bien trempé.


Lime est un mystère pour beaucoup, et c'est sans doute en partie dû à sa personnalité loin des standards de héros masculins dans la fiction. En effet, vu le contexte dans lequel il évolue, Lime ne pouvait pas être défini selon les critères de masculinité "habituels".

"Manque de caractère", "fade", "niais", effacé", voilà des commentaires fait à son sujet que je trouve (durs, mais) justes, parce que Lime ne peut pas être le contraire: il n'est pas un homme affirmé, il ne se met pas en avant, il ne peut pas voir la réalité du monde car il a été façonné à son image... Alors je comprends bien ceux qui ne l’apprécient guère, mais je ne peux m'empêcher de me demander si les rôles avaient été inversés, si Physalis aurait eu droit au même traitement, ou si cela n'aurait pas paru plus anodin, une femme avec un caractère moins tranché?

En tant qu'auteure, je me suis posée énormément de ce genre de questions pendant l'écriture, et y répondre a souvent été difficile! Des protagonistes hommes et femmes évoluant dans un monde matriarcal ne pouvaient pas répondre aux standards, mais à quoi devaient-ils alors ressembler? Lime est tel qu'il est pour toutes ces raisons, et c'est ce qui fait que j'éprouve beaucoup de tendresse et de compassion pour lui, car il a du mal à trouver sa place dans ce monde-là et son manque de confiance en lui le freine dans ses aspirations.

J'ai l'impression que dans si dans la fiction contemporaine les femmes fortes et courageuses ont commencé à devenir plus courantes, le contraire pour les hommes est encore bien loin d'être au goût du jour!


Et puis, en y regardant de plus près, Lime a aussi plein d'autres qualités: c'est un homme doux, réfléchi, loyal, patient... (Quand je vous disais que je l'aimais beaucoup!) Et surtout, il est loin d'avoir terminé sa transformation. Si celle-ci a commencé au contact de Physalis, Lime doit désormais trouver au fond de lui la force d'aller plus loin.

J'ai appris moi-même à découvrir sa vraie nature au fur et à mesure de l'écriture du premier tome, et son évolution m'a beaucoup émue au cours du deuxième. Je ne peux rien vous en dire pour le moment, mais j'espère bien qu'il en sera de même pour vous!


Pour aller plus loin, une vidéo (et une chaîne) super intéressante qui parle de masculinité dans la fiction, avec ici l'exemple de Newt dans Les Animaux Fantastiques:

#personnages #auteur #écriture #lesEnfantsdeVénus #Lime #masculinité