bannière wonderblog.png

La playlist du Dernier Vidéoclub



On ne change pas une bonne habitude, alors c'est parti pour le traditionnel tour d'horizon des musiques qui ont accompagné l'écriture du Dernier vidéoclub avant la fin du monde!


Si vous êtes coutumiers de mes articles playlist, vous connaissez déjà un peu mes goûts musicaux, qui tournent en général autour de la pop folk, les bandes originales de films, un peu de rock et pas mal d'années 70.

Pour le coup, il a été assez facile de trouver des musiques correspondant à l'ambiance du Dernier Vidéoclub. Comme il s'agit d'un roman feel good qui se passe en été et qui évoque à la fois la nostalgie et le retour aux sources, mes écoutes pendant l'écriture se sont naturellement tournées vers de la folk, des chansons entre mélancolie et joie, beaucoup de titres acoustiques et des classiques indémodables. Bref, j'étais en terrain connu😆


Si vous voulez l'écouter, ça se passe sur Deezer par ici:

Bien sûr cette playlist n'est pas exhaustive, et il faut savoir que j'ai passé beaucoup d'heures d'écriture en compagnie de ces deux autres playlists Youtube. La première est une playlist lofi (un genre idéal pour écrire tout en gardant sa concentration) et remplie de vibes d'été. La deuxième est une compil de titres indie pop rock.




J'essaie de toujours garder une trace assez précise de mon processus d'écriture et de l'ambiance musicale de mes romans, car cela représente une partie assez importante dans ma créativité, mais comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup trop de titres pour que je puisse en faire un tour d'horizon complet!

Par contre, je peux vous donner un peu plus de détails sur ces quelques morceaux et leur signification par rapport aux personnages et à l'histoire du Dernier Vidéoclub.


# Scott Street - Phoebe Bridgers

Cette chanson m'a tout de suite évoqué la petite commune de Charmans et l'arrivée de Charlie dans son village d'enfance, avec tout ce que cela appelle en terme de souvenirs, de nostalgie... mais aussi ce sentiment de n'être plus vraiment chez soi, pas à sa place, tout en étant bercé par la mélancolie de l'enfance. Si vous écoutez la musique, vous entendrez aussi par moments un train qui passe, de petits klaxons, une sonnette de vélo... Impossible de ne pas visualiser Jade parcourant les ruelles de Charmans sur sa monture! Il y a un côté très pittoresque dans ce morceau et aussi une véritable ambiance douce-amère avec sa mélodie lancinante. Bref, c'est la chanson qui évoque Charmans.


"Walking Scott Street, feeling like a stranger

With an open heart, open container"


# Stressed out - Twenty one pilots / cover acoustique de Kina Grannis

Le Dernier Vidéoclub traite de plusieurs thèmes et sujets, comme la quête d'identité, l'amitié ou la transmission, mais à travers le personnage de Charlie, c'est aussi le moyen d'évoquer l'anxiété, la peur de l'incertain, de l'avenir et d'affronter ses responsabilités en tant que jeune adulte. Charlie se sent toujours un peu coincée entre ses envies de se comporter comme elle "devrait le faire", son besoin de s'isoler mais aussi de se sentir entourée, de s'exprimer telle qu'elle est vraiment, et ses crises d'angoisse qui la plongent de plus en plus dans un cercle vicieux de pessimisme. Le refuge pour elle, c'est encore une fois la nostalgie, la sécurité de ce que l'on connaît et des mémoires d'enfance.


"Wish we could turn back time

To the good old days

When our momma sang us to sleep

But now we're stressed out "


# Learning to fly - Tom Petty / cover acoustique de William Fitzsimmons

Cette chanson est dans la bande originale d'un de mes films favoris "Elizabethtown" de Cameron Crowe, un road-trip/récit de come back dans sa ville d'enfance/comédie romantique, qui a en quelque sorte inspiré Le Dernier Vidéoclub. Parce que je rêvais d'un jour faire mon "Elizabethtown" à moi et c'est cette volonté qui m'a encouragée à aller dans un genre que je n'avais pas encore tenté dans le roman. (oui parce que quand on écrit de la SF, on est pas vraiment censé écrire un autre genre. oui c'est un peu idiot mais c'est plus ou moins la règle si l'on veut trouver son public, m'enfin moi je m'en fiche des règles) Donc j'ai toujours eu dans un coin de ma tête ce film lorsque j'écrivais Le Dernier Vidéoclub. Bon, est-ce que j'ai vraiment besoin d'expliquer plus que ça pourquoi ce titre est dans la playlist?🥰


"I'm learning to fly

But I ain't got wings

Coming down

Is the hardest thing"


# Summertime sadness - Lana Del Rey / cover acoustique de Megan Davis

Ce morceau m'évoque la parfaite ambiance mélancolique estivale, entre nostalgie des années 90, feu de l'été et fin des temps. On voudrait que l'été ne s'arrête jamais et pourtant, la fin est déjà là, mais l'énergie accumulée dans la saison demande encore à brûler. Cette cover acoustique apporte une touche plus feel-good par rapport à l'originale et comme elle est chantée à deux voix, une féminine, une masculine, ce serait presque comme un dialogue entre nos amis, qui parviennent à s'apporter de l'espoir malgré les difficultés qu'ils traversent.

Et puis il y a ces paroles qui évoquent des poteaux téléphoniques qui grésillent... En lisant Le Dernier Vidéoclub, vous comprendrez pourquoi ce détail colle parfaitement à l'image que je me fais de l'ambiance du village de Charmans pendant le black-out.


"Oh, my God, I feel it in the air

Telephone wires above are sizzlin' like a snare

Honey, I'm on fire, I feel it everywhere

Nothin' scares me anymore"


# Complicated - Avril Lavigne

Voilà le morceau qui correspond au personnage de Milo! J'écoutais parfois des titres des années 2000 pour me plonger dans une ambiance nostalgique, et je suis tombée sur ce titre d'Avril Lavigne qui m'a tout de suite fait penser à ce dernier. Parce que Milo, il est assez frustrant à écrire. Je l'adore pourtant, c'est un personnage très attachant, mais il ne sait absolument pas ce qu'il vaut et préfère se renfermer sur lui-même plutôt que de tenter de prouver sa valeur (ce qui est d'autant plus frustrant en tant qu'autrice puisque je sais beaucoup de choses sur lui, et je sais pertinemment qu'il gâche son potentiel en se cachant derrière ses barricades🙃). Et puis avec Charlie, leur relation n'est pas de tout repos, un coup tendue, un coup complice, ces deux-là se prennent autant la tête qu'ils tentent de s'ouvrir l'un à l'autre. Bref, c'est un peu une chanson faite pour Charlie et pour moi, pour lui dire: "sérieux, pourquoi tu es si compliqué?!"😅


"You're watching your back

Like you can't relax

You try to be cool

You look like a fool to me"


# Good riddance - Green day / cover de K.J.Apa

Il s'agit d'un morceau aussi triste que réconfortant. (On commence à connaître la chanson)(haha) Cette reprise transmet un sentiment plus joyeux que l'originale, comme la fin d'une époque heureuse : quelque chose se termine, mais quelque chose d'autre commence et il n'y a aucun regrets. Le côté doux-amer était parfait pour écrire la fin du Dernier Vidéoclub.


"It's something unpredictable

But in the end, it's right

I hope you had the time of your life"


# Smilin'!! - Pascale Picard

Allez une petite dernière pour la route avec une autre chanson qui m'évoque la personnalité de Charlie. Elle parle du fait de lutter avec le quotidien, de devoir continuer à sourire alors qu'on en a pas envie, d'être la bonne petite fille que les autres attendent, celle qui ne se plaint pas... parce que pourquoi devrait-elle se plaindre? Sa vie n'est pas si horrible.

Charlie culpabilise souvent de se sentir mal alors qu'elle devrait avoir tout pour être heureuse, alors devant les autres elle a tendance à jouer le jeu de celle qui va bien, mais au bout d'un moment, ça l'épuise. Comme le récit est entièrement raconté du point de vue de Charlie, j'ai dû vraiment me plonger pendant des heures dans son esprit et sa personnalité, et ce genre de chanson m'a bien aidée.


" Hey little girl keep on smiling

'Cause they don't want to hear you complaining

You're a lucky girl

Your life's so exciting "



Nous voici donc à la fin de cette incursion dans la playlist du "Dernier Vidéoclub avant la fin du monde" et j'espère vous avoir fait découvrir quelques jolis morceaux avec cet article (vraiment désolée si vous n'aimez pas la pop folk et les ballades acoustiques 😅).

Si jamais vous lisez le roman en musique, dites moi si ces chansons vous ont inspirés 🤗


Commander Le Dernier vidéoclub avant la fin du monde en version papier ou ebook


9 vues